FR / EN

FRISELIS

FRISELIS  - création POUR FLUTES SEULES — printemps 2021


Friselis : léger mouvement souvent accompagné d'un murmure, d'un doux bruissement.

Telle la musique de ce solo, où jouant des 4 flûtes, j’ai emprunté aux techniques dites étendues, développées depuis la seconde moitié du XXe siècle, donnant à entendre des textures de sons soufflés, bruits de clefs, whistle tones, harmoniques ou tout autre timbre inattendu et subtile. 

Ces ambiances dressent un paysage sonore dans lequel apparaissent plusieurs morceaux composés pour l’occasion, s’apparentant à la musique de slow, axée autour de mélodies et arabesques, qui interrogent la lenteur et le rapport au temps. Mais pas seulement. Des envolées, des sursauts, des mots traversent ces instants.

 

Quand on sort d’un état de somnolence et que nos oreilles reviennent peu à peu aux sons extérieurs, ça nous plonge dans une disposition toute particulière aux sons. Il s’agit d’un moment de transformation de la présence au monde. Conçue à partir de l’exploration de cet état particulier, mais pouvant être jouée dans différents contextes et pas seulement lors du réveil, cette musique a ainsi une fonction, créant le cadre sonore d’un moment imaginé en rituel de l’éveil.

J’ai commandé à Johnny Le Bigot une sculpture végétale, "La Buyssonière", pour dessiner un espace scénique délicat et poétique, propice à la douceur et la rêverie, fabriquée selon sa façon à partir de fragments de la nature glanés et assemblés (branchage, fleurs, plumes, os, …).

 

J’ai pu expérimenter la présentation de ce programme d’une vingtaine de minutes dans des contextes très variés, mais qui permettaient toujours une recherche d’intimité avec l'auditeur : écoles maternelles, élémentaires, crèches…

Compte-tenu du contexte sanitaire, il n’a pas encore été possible de présenter Friselis dans les hôpitaux, les maisons de retraite et lieux du champ social. La saison prochaine devrait permettre d’explorer ces nouvelles situations d’écoute.

Cette proposition pourrait également faire l’objet de siestes musicales, pour le tout public dans un contexte privilégié (peu de spectateurs) et de proximité avec la musicienne-compositrice.

Cette forme est très légère, ce qui a permis de jouer plusieurs fois dans la même journée, dans différents lieux, pour une jauge allant de 1 à 30 personnes. 

 

--> cette création est soutenue par le dispositif DGCA-SACEM de compositrice associée au Théâtre de Vanves (2020-2022). 

Les prochains
concerts

06

JUIL 2024

FESTIVAL DISSAY
 Dissay

25

SEPT 2024

MAISON DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE - BA[...]